Défense
L’USS Gerald R. Ford manœuvre pour la première fois avec un autre porte-avions

Actualité

L’USS Gerald R. Ford manœuvre pour la première fois avec un autre porte-avions

Défense
Actualité

Bientôt trois ans après sa livraison à l’US Navy, la tête de série du programme des porte-avions américains de nouvelle génération, l’USS Gerald R. Ford (CVN 78), poursuit sa longue et complexe montée en puissance. Le bout du tunnel n’est pas encore pour demain, mais la mise au point du bâtiment et de ses nouveaux systèmes avance. Et il y a pour sa nouvelle campagne au large de la côte Est des Etats-Unis, dédiée aux opérations du groupe aérien embarqué, un bon paquet d’appareils à bord. On comptait ainsi sur son pont d’envol, hier, vingt-deux avions de combat F/A-18 Super Hornet, deux avions de guet aérien Hawkeye et cinq hélicoptères. Une première. 

 

L'USS Gerald R. Ford et l'USS Harry S. Truman (© US NAVY)

L'USS Gerald R. Ford et l'USS Harry S. Truman (© US NAVY)

 

Ce 4 juin fut l’également l’occasion pour l’USS Gerald R. Ford de manœuvrer pour la première fois avec un autre porte-avions, en l’occurrence une unité de la classe Theodore Roosevelt, l’USS Harry S. Truman (CVN 75), qui transite en Atlantique. Les images des deux imposants bâtiments évoluant ensemble permettent d’observer certaines grandes différences. De longueur équivalente à celle de son aîné (près de 333 mètres), le nouveau porte-avions américain se distingue par un pont d’envol plus vaste, avec seulement trois ascenseurs au lieu de quatre, ou encore son îlot au design très moderne avec radars plaques intégrés dans une structure compacte et encore plus retirée sur l’arrière.

 

 …
US Navy / USCG