Défense
La corvette égyptienne Elfateh à Marseille
ABONNÉS

Actualité

La corvette égyptienne Elfateh à Marseille

Défense

Comme nous l’annoncions dans notre édition du 26 juin, l’Elfateh, première des quatre nouvelles corvettes du type Gowind vendues à l’Egypte par la France, a rejoint le port de Marseille pour y passer en cale sèche. Un arrêt technique programmé de longue date qui n’a pas pu se dérouler à Toulon en raison de la forte occupation des bassins Vauban cet été par les bâtiments de la marine française.

L’Elfateh a néanmoins commencé par une escale toulonnaise, ralliant le port varois le 19 juin. Dans le contexte sanitaire actuel, son équipage a suivi une période de quatorzaine, tous les marins égyptiens étant testés au Covid-19 à leur arrivée, les résultats se révélant négatifs. Le bâtiment a finalement appareillé hier matin de Toulon, au moment où rentrait le groupe Jeanne d’Arc de la Marine nationale. Un départ sous très haute protection puisque l’Elfateh était non seulement précédé par une vedette de la Gendarmerie maritime, l’Huveaune, mais également protégé par trois embarcations des fusiliers-marins qui ont repoussé tous les plaisanciers et même les navettes maritimes du réseau Mistral dans un rayon d’environ 300 mètres autour de la corvette.

 

l'Elfateh appareillant de Toulon hier matin (© FRANCIS JACQUOT)

l'Elfateh appareillant de Toulon hier matin (© FRANCIS JACQUOT)

Port de Marseille Naval Group | Actualité industrie navale de défense