Construction Navale
Piriou Vietnam met à l'eau le nouveau thonier de Saupiquet
ABONNÉS

Actualité

Piriou Vietnam met à l'eau le nouveau thonier de Saupiquet

Construction Navale
Pêche

Le chantier Piriou de Nha Be, à Ho Chi Minh Ville, au Vietnam, a procédé le samedi 4 juillet à la mise à l’eau du Via Alizé, commandé en janvier 2019 par l’armement français Saupiquet. Livrable à la fin de cette année, ce nouveau thonier-senneur congélateur mesure 67.3 mètres de long pour une largeur de 12.4 mètres et un creux de 6.1 mètres. Doté d’une coque en acier et d’une superstructure en aluminium, le Via Alizé sera armé par 23 marins. Equipé d’une propulsion diesel, le navire affichera une puissance de 3000 kW et pourra atteindre 14 noeuds. Il disposera de deux groupes électrogènes principaux de 800 kVA chacun et un alternateur de 1500 kWA attelé au réducteur. L’hélice sera à pales orientables. Les réserves en gasoil seront de 350 m3, et celles pour l’eau douce de 30 m3.

 

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

(© PIRIOU)

 

Capable de mener des campagnes de 55 jours, le nouveau thonier de Saupiquet sera doté de 14 cuves, soit une capacité de stockage de 1200 m3. Il disposera de plusieurs grues, un skiff en acier de 10 mètres et une embarcation rapide.

Filiale du groupe italien Bolton, Saupiquet va ainsi commencer à renouveler sa flotte, la société exploitant actuellement quatre unités sous pavillon français : trois thoniers de 78 mètres mis en service en 1990 et 1991, les Via Avenir, Via Euros et Via Mistral, ainsi que le Via Harmattan, navire de 64.6 mètres datant de 1972. 

En plus du Via Alizé, le contrat conclu en 2019 avec Piriou comprend une option pour un second navire.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton