Vie Portuaire
Manifestation solidaire des dockers à Saint-Malo

Actualité

Manifestation solidaire des dockers à Saint-Malo

Vie Portuaire

250 portuaires et dockers de nombreux ports de France ont manifesté durant plus de trois heures, jeudi, dans les rues de Saint-Malo (35) pour protester contre le licenciement de 32 dockers malouins dont la société a été mise en liquidation. Une réunion est prévue en sous-préfecture vendredi à 14 h.

Ils étaient 250, venus de Bretagne (Brest, Lorent, Roscoff, Nantes-Saint-Nazaire) mais aussi du Havre, Ouistreham, Rouen, Calais, Dunkerque, La Rochelle, Bordeaux, Fos-sur-Mer et Marseille… Agents portuaires et dockers étaient réunis, ce jeudi, à Saint-Malo, pour apporter leur soutien à leurs 32 collègues malouins qui ont reçu leur lettre de licenciement, le 6 juillet. La société Saint-Malo Manutention, qui les emploie, avait été mise en liquidation sans reprise d’activité par le Tribunal de Saint-Brieuc le 24 juin dernier. Une réunion est prévue, ce vendredi, à la sous-préfecture.

Après une collation, les manifestants ont quitté, à midi, le local des dockers malouins pour se rendre à travers les artères principales de la cité corsaire à la sous-préfecture, puis le long du Sillon et ensuite autour du port. Pétards, fumigènes et slogans ont ponctué la manifestation animée aussi par les « Tambours du Havre ». La manifestation encadrée par le service d’ordre de la CGT et la présence discrète de la police s’est déroulée sans incident.

« Nous maintenons la pression »

« C’est inacceptable de licencier nos 32 camarades », a tonné Tony Hautbois, le secrétaire général Ports et Dock CGT qui avait appelé à un arrêt de travail national, de 12 h à 15 h ce jeudi. La rencontre de vendredi en sous-préfecture avec les pouvoirs publics est une petite victoire. Nos réunions avec la Région, propriétaire du port et qui porte une part de responsabilité, ont permis d’engager un processus de discussions. Nous maintenons la pression et, si les choses ne vont pas dans le bon sens, nous prendrons d’autres initiatives de luttes, manifestations et mobilisation ».

De son côté, Stéphane Duhoo, le secrétaire général du syndicat des dockers CGT de Saint-Malo s’est félicité de la solidarité nationale, à l’image des militants malouins qui, en fin de manifestation, ont dressé une haie d’honneur avec applaudissements nourris à leurs collègues des autres ports.

Un article de la rédaction du Télégramme

Port de Saint-Malo | Toute l'actualité de la capitainerie