Croisières et Voyages
Vard met à l’eau l’Hanseatic spirit

Actualité

Vard met à l’eau l’Hanseatic spirit

Croisières et Voyages
Construction Navale

Le dernier des trois nouveaux navires d’expédition commandés par la compagnie allemande Hapag-Lloyd Cruises vient d’être mis à l’eau au chantier Vard de Tulcea, en Roumanie. La coque de l’Hanseatic spirit va maintenant être remorquée vers la Norvège où elle sera achevée en vue d’une livraison en 2021, a confirmé m’armateur.

 

 

Les deux premiers navires de cette série, l’Hanseatic nature et l’Hanseatic inspiration, ont été livrés par le chantier Vard de Langsten en avril et octobre 2019. Ces nouvelles unités permettent de remplacer les vieux Hanseatic (8378 GT, 92 cabines) et Bremen (6752 GT, 82 cabines) datant respectivement de 1993 et 1990. Le premier a été sorti de la flotte fin 2018 et le second le sera en 2021.

Longs de 138 mètres pour une largeur de 22 mètres et une jauge de 16.100 GT, les nouveaux navires d’Hapag-Lloyd Cruises sont conçus pour les voyages polaires (coque renforcée avec standard PC6) comme les navigations en zones tropicales. Ils offrent une capacité de 230 passagers (199 pour les croisières en Antarctique), servis par 170 membres d'équipage.

Ces bateaux de luxe comptent 120 cabines et suites de 21 à 71 m², toutes extérieures avec soit un balcon soit une baie vitrée en pleine hauteur. Les passagers ont à leur disposition plusieurs bars et lounges, ainsi que trois restaurants.

Il s’agit des premières unités neuves intégrant la flotte de la compagnie allemande depuis l’Europa 2, livré en 2013 par les Chantiers de l’Atlantique. Filiale du groupe TUI Cruises, Hapag-lloyd Cruises exploite également l’Europa (198.6 mètres, 28.900 GT, 204 cabines) mis en service en 1999.

- Voir notre reportage sur l'Hanseatic inspiration

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Vard | Toute l'actualité du constructeur naval Hapag-Lloyd Croisières | Actualité de la compagnie de croisière