Croisières et Voyages
Fred Olsen va reprendre les Rotterdam et Amsterdam d’Holland America Line
ABONNÉS

Actualité

Fred Olsen va reprendre les Rotterdam et Amsterdam d’Holland America Line

Croisières et Voyages

L’armateur britannique Fred Olsen Cruise Line a annoncé hier qu’il était le repreneur des Rotterdam et Amsterdam. Ils font partie des quatre paquebots d’Holland America Line dont la vente avait été annoncée la veille dans le cadre du plan de réduction des coûts du groupe Carnival pour faire face à la crise du coronavirus.

Premier et dernier des quatre navires de la R Class construits par les chantiers italiens Fincantieri pour HAL, les Rotterdam et Amsterdam ont été mis en service en 1997 et 2000. Longs de 238 mètres et affichant une jauge de 61.800 GT, ils peuvent accueillir 1400 passagers. Leur transfert à Fred Olsen est prévu en septembre, les paquebots allant être rebaptisés Bolette et Borealis.

 

Le Rotterdam (©  MICHEL FLOCH)

Le Rotterdam (©  MICHEL FLOCH)

 

Cette acquisition va permettre à la compagnie britannique, qui n’exploite que des navires assez anciens, de moderniser sa flotte. Celle-ci comprend actuellement quatre paquebots : les Black Watch (205 mètres, 28.600 GT, 799 passagers) et Boudicca (205 mètres,  28.400 GT, 853 passagers), livrés par les chantiers finlandais d’Helsinki en 1972 et 1973, ainsi que le Balmoral (218 mètres, 43.500 GT, 1325 passagers) et le Braemer (196 mètres, 24.300 GT, 920 passagers), respectivement sortis en 1988 et 1993 du chantier allemand Meyer Werft (Papenburg) et de l’espagnol Union Naval de Levante (Valence). 

 

Le Boudicca (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Boudicca (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Black Watch (© FABIEN MONTREUIL)

Le Black Watch (© FABIEN MONTREUIL)

Le Braemer (© FABIEN MONTREUIL)

Le Braemer (© FABIEN MONTREUIL)

Le Balmoral (© FABIEN MONTREUIL)

Le Balmoral (© FABIEN MONTREUIL)

 

Aucune annonce n’a encore été faite quant aux unités que les futurs Bolette et Borealis vont remplacer mais, logiquement, il devrait s’agir des deux plus anciens, c’est-à-dire les Black Watch et Boudicca.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Holland America Line | Actualité de la compagnie de croisière