Croisières et Voyages
La compagnie britannique CMV placée sous administration judiciaire

Fil info

La compagnie britannique CMV placée sous administration judiciaire

Croisières et Voyages

Cruise & Maritimes Voyages a annoncé hier son placement sous administration judiciaire au Royaume-Uni, une procédure similaire ayant été déclenchée pour sa filiale allemande Transocean. Ce dépôt de bilan avec cessation d'activité fait suite à l’échec d’une tentative de recapitalisation alors que l’industrie de la croisière, à l’arrêt depuis le mois de mars à cause de la pandémie de Covid-19, est en plein marasme économique. Pour mémoire, l’armement grec Global Maritime Group est actionnaire de CMV et propriétaire d’une partie de la flotte exploitée par la compagnie britannique. Une filiale française avait également été lancée fin 2019 pour débuter son activité en mai 2021. CMV France va disparaitre mais ses dirigeants souhaitent relancer l'aventure avec une nouvelle société

La flotte de CMV compte les paquebots Marco Polo, Astor, Magellan, Columbus et Vasco da Gama. S’y ajoutait l’Astoria, qui était affrété auprès des banques créancières de la défunte compagnie portugaise Portuscale et va leur être restitué. En 2021, CMV devait également reprendre les Pacific Aria et Pacific Dawn de P&O Cruises Australia.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.