Défense
L'amiral Vandier prend la barre de la Marine nationale

Fil info

L'amiral Vandier prend la barre de la Marine nationale

Défense

L’amiral Pierre Vandier a pris les fonctions de chef d’état-major de la marine ce lundi 1er septembre 2020 lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à bord du porte-avions Charles de Gaulle, à Toulon, en présence de Florence Parly, ministre des Armées, dont le nouveau CEMM était précédemment chef du cabinet militaire. Il succède à l'amiral Christophe Prazuck, qui occupait ce poste depuis juillet 2016 et a fait ses adieux aux armes. 

Voici la biographie de l'amiral Vandier communiquée par le ministère des Armées

L’amiral Pierre Vandier est né le 26 octobre 1967. Sorti de l’Ecole navale en 1989, il choisit de se spécialiser dans l’aéronautique navale et est affecté sur l’aviso escorteur Commandant Bory, impliqué dans les opérations de la première guerre du Golfe en 1991.

Formé à la spécialité de pilote de chasse à partir de l’été 1992, il acquiert ses qualifications opérationnelles sur Super Etendard. Il effectue plusieurs missions de combat en Bosnie (1995/1997 - Opération Salamandre) et au Kosovo (1999 – Opération Trident).

Transformé sur Rafale en 2001, il prend le commandement de la flottille 12F, première flottille de Rafale Marine, de 2002 à 2004. Il y mène les expérimentations militaires du nouveau chasseur embarqué de la marine en vue de son admission au service actif et effectue plusieurs missions de combat en Afghanistan lors de la mission Agapanthe en 2004.

A l’issue de sa scolarité au collège interarmées de défense, il occupe les fonctions de commandant adjoint opérations du porte-avions Charles de Gaulle de 2005 à 2007.

A l’été 2007, il prend le commandement de la frégate légère furtive Surcouf avec laquelle il participe en 2008 à l’opération de libération des otages retenus par des pirates sur le voilier Ponant.

Après avoir obtenu le brevet de génie atomique début 2009, il prend les fonctions d’officier de conduite des programmes à la division « Plans » de l’état-major des armées. Il est spécifiquement chargé du programme Rafale et des programmes d’hélicoptères NH90 et Tigre.

A l’été 2011, il prend les fonctions de chef des opérations de la zone Afrique au centre de planification et de conduite des opérations à l’état-major des armées. De janvier à juin 2013, il dirige pendant six mois la cellule de crise Mali et assure à ce titre la conduite des opérations terrestres et aériennes dès les premières heures de l’opération Serval.

Le 24 juillet 2013, il prend le commandement du porte-avions nucléaire Charles de Gaulle. Il est déployé en océan Indien à deux reprises, à l’hiver 2013 dans le cadre de l’opération Bois-Belleau, et au printemps 2015 pour la mission Arromanches, au cours de laquelle il participe à l’opération Chammal en Irak.

En janvier 2017, il prend les fonctions d’autorité de coordination des relations internationales à l’état-major de la marine. Nommé contre-amiral le 1er septembre 2017, il devient adjoint au commandant de l’arrondissement maritime de la Méditerranée et commandant de la base de défense de Toulon.

Le 1er septembre 2018, il est nommé chef du cabinet militaire de la ministre des Armées, Florence Parly, et est élevé aux rang et appellation de vice-amiral d’escadre le 1er janvier 2020.

En tant que chef d’état-major de la marine, l’amiral Pierre Vandier est le premier représentant de la Marine nationale. À ce titre, il conseille et assiste le chef d’état-major des armées pour ce qui concerne la Marine nationale. Il assure la préparation opérationnelle des forces, est responsable du recrutement, de la formation initiale, de la discipline, du moral et de la condition des marins et entretient des relations bilatérales avec les marines étrangères.

Il a autorité sur l’état-major de la marine, sur la direction du personnel militaire de la marine, sur les grands commandements des forces et sur les commandants de zones maritimes.

 

 

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française