Pêche
Une pêche pas si « catastrophique » au port de Lorient
ABONNÉS

Actualité

Une pêche pas si « catastrophique » au port de Lorient

Pêche
Actualité

Avec la crise sanitaire, le port de pêche de Keroman, à Lorient, a vu son chiffre d’affaires chuter de 11 %. Un bilan qui aurait pu être bien plus catastrophique.

1 « On va perdre de l’argent »

Très fortement touché pendant le confinement, avec une activité réduite de moitié, le port de pêche de Lorient a finalement plutôt bien résisté face à la crise de la Covid-19. Fin août, la première criée française affiche une baisse de 11 % de son chiffre d’affaires par rapport à l’année passé. Un résultat similaire aux autres ports bretons qui s’explique par un début d’année « très bon avant le confinement » et un été « moyen ». « Ce n’est pas catastrophique mais nous sommes sur une mauvaise pente. L’année dernière, nous étions déjà en baisse. Cela va avoir des conséquences financières. …

Pêche