Divers
L'impasse bretonne de l'ancien pirate somalien
ABONNÉS

Actualité

L'impasse bretonne de l'ancien pirate somalien

Divers

Mahmoud Abdi Mohamed est l’un des ex-pirates somaliens de la Tanit. Sans papiers, il ne peut ni rentrer dans son pays, où il encourt la mort, ni trouver un statut en France.

C’était le 10 avril 2009 et, pourtant, le souvenir de l’assaut est toujours vivace pour certains. Ce jour-là, au large de la Somalie, les forces spéciales françaises veulent libérer les otages de la Tanit, voilier parti de Vannes quelques mois plus tôt pour rejoindre Madagascar. Il a été pris en otage par un équipage somalien, quelques jours plus tôt, à 900 kilomètres de côtes somaliennes. Pendant l’assaut, les militaires touchent mortellement son skipper, Florent Lemaçon. L’homme de 28 ans laisse derrière lui une femme, Chloé, et un petit garçon d’alors trois ans.

Ils tuent également deux des cinq preneurs d’otages somaliens et font prisonniers les

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime