Pêche
Mer de Chine : la Malaisie arrête une soixantaine de pêcheurs chinois

Actualité

Mer de Chine : la Malaisie arrête une soixantaine de pêcheurs chinois

Pêche

Six bateaux de pêche et soixante marins chinois ont été arrêtés samedi dernier pour avoir pénétré dans les eaux malaisiennes sans autorisation. Ces navires ont été interceptés lors d’une opération au large de la côte Est de l’Etat de Johor, alors qu’ils étaient en route pour la Mauritanie. Tous sont immatriculés à Quihuangdao, un port du nord de la Chine, selon les autorités malaisiennes.

 

(© ADMINISTRATION MARITIME MALAISIENNE)

(© ADMINISTRATION MARITIME MALAISIENNE)

 

Ces arrestations s’inscrivent dans le cadre des tensions en mer de Chine méridionale. La Chine revendique presque la totalité de ces eaux qui bordent aussi les Philippines, le Vietnam, Taiwan et la Malaisie. Elles sont riches en ressources énergétiques et constituent un point de passage important en direction du détroit de Malacca. La Malaisie affirme avoir répertorié 89 intrusions de garde-côtes ou de bâtiments chinois entre 2016 et 2019. L'opération menée le week-end dernier coïncide avec une tournée du ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi dans les pays de la sous-région (Cambodge, Malaisie, Laos, Thaïlande et Singapour) pour renforcer liens avec ces pays alors que Washington accroît ses pressions.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.