Défense
Couach propose de nouvelles versions de son intercepteur léger ultrarapide
ABONNÉS

Actualité

Couach propose de nouvelles versions de son intercepteur léger ultrarapide

Défense

Le chantier Couach de Gujan-Mestras, près de Bordeaux, dévoile sur Mer et Marine les dernières évolutions de son intercepteur léger et ultrarapide basé sur le prototype WASP que nous avions présenté en 2018.

Désormais nommé 1200 LMI, pour Light Modular Interceptor, ce bateau en composite de 12.5 mètres de long pour 3.6 mètres de large présente un tirant d’eau d’à peine 60 centimètres et un déplacement de seulement 5 tonnes. Il peut atteindre, selon les versions, de 45 à plus de 65 noeuds. Cela, grâce à une propulsion hors-bord pouvant comprendre jusqu’à quatre (voire cinq) moteurs de 350 à 450 cv.

 

1200 LMI (© COUACH)

1200 LMI (© COUACH)

1200 LMI (© COUACH)

1200 LMI (© COUACH)

 

Basée sur une coque éprouvée, le LMI est garanti par Couach pour pouvoir évoluer jusqu’à 40 nœuds par mer 3 et 65 nœuds par mer 2 (25 par mer 4). Il dispose d’un plan de pont modulaire, avec trois configurations principales : en version open, avec une petite

Chantier Naval Couach | Toute l'actualité du chantier girondin Euronaval 2020 - Euronaval-Online