Défense
Commandos : le projet d’ETRACO à foils avance

Fil info

Commandos : le projet d’ETRACO à foils avance

Défense

Développé par le FUSCOLAB, laboratoire de l’innovation des fusiliers marins commandos à Lorient, en partenariat avec l’Innovation Défense Lab, et l’entreprise SEAir, le projet EFlyCO, est une première mondiale qui a pour objectif de proposer un nouveau modèle d’ETRACO (Embarcation de TRAnsport des COmmandos) destiné à accroitre les capacités opérationnelles des commandos marines au cours de leurs raids nautiques.

L’ETRACO est une embarcation d’intervention militaire utilisée par les commandos marines dans le cadre de leurs missions d’action de l’Etat en mer et en opérations spéciales maritimes. Or les raids nautiques peuvent être longs et physiquement éprouvants du fait des chocs entre l’embarcation et l’eau. Le projet EFLyCO a pour ambition d’améliorer l’embarcation actuelle en l’équipant de foils, générateurs de portance, qui permettent  de soulever le bateau d’une vingtaine de centimètres au-dessus de la surface de l’eau. L’impact des vagues même supérieures à un mètre est alors très fortement réduit, préservant ainsi l’équipage.

 

(© SEAIR

(© SEAIR)

 

Principe centenaire, le foil est entré dans une nouvelle génération grâce aux progrès réalisés dans la conception des voiliers de courses, mais aussi sur les matériaux, les moyens de simulation et la réalisation de systèmes mécaniques intégrés toujours plus performants. L’ajout de foils sur l’ETRACO permettra de préserver le matériel et les commandos, d’être plus discret, mais aussi d’aller plus vite et plus loin du fait de la réduction d’au moins 20% de la consommation de carburant.

Les foils destinés à équiper l’EFlyCO sont réalisés en carbone et en acier. Ils peuvent supporter une charge jusqu’à 5 tonnes, ce qui  génère alors une déformation structurelle de 4 cm aux extrémités. Les foils peuvent être orientés au cours de la navigation comme on braque un volet sur une aile d’avion. Le projet EFlyCO a aussi permis de développer un concept de foils rétractables sous la coque, objet d’un dépôt de brevet. La mise à l’eau du bateau est prévue d’ici la fin de l’année 2020.

Source : Agence Innovation Défense, 23/10/20