Divers
Plus de 1000 personnes interceptées et renvoyées en Libye en 3 jours

Actualité

Plus de 1000 personnes interceptées et renvoyées en Libye en 3 jours

Divers

Plus de 1000 migrants ont été interceptés par les gardes-côtes et renvoyés en Libye, en seulement trois jours, en début de semaine, selon la porte-parole de l’Organisation internationale des migrations, Saha Msehli. La plupart ont été envoyées dans des centres de détention où l’ONU a documenté des « conditions désastreuses et des abus horribles », précise-t-elle. La porte-parole a rappelé que la Libye ne pouvait être considérée comme un port sûr.

Plus aucun navire humanitaire n’était en activité ces jours-ci, ce qui n’a pas empêché ces tentatives de traversées. Ils sont empêchés d’opérer, à l’image de l’Ocean Viking, de l’ONG SOS Méditerranée, bloqué depuis le 22 juillet, les autorités italiennes invoquant notamment des « irrégularités techniques et opérationnelles ».

Mais on a appris mercredi que l’Open Arms, de l’ONG Proactiva open arms, avait repris la mer vers la Méditerranée centrale, depuis Barcelone. Le fondateur de l’ONG a expliqué que les accusations contre l’ONG étaient retombées et qu’elle respectait bien le droit international.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires