Construction Navale
Piriou veut se lancer sur le marché des navires câbliers
ABONNÉS

Actualité

Piriou veut se lancer sur le marché des navires câbliers

Construction Navale

Un groupe naval français peut construire et être compétitif sur le marché des câbliers, dont on connaît l’avenir prometteur, tant sur le segment des câbles de télécommunications que de puissance, notamment dans les champs éoliens. C’est la conviction de Piriou qui a beaucoup investi en R&D dans ce domaine et qui présente aujourd’hui son premier design d’un câblier de 100 mètres. « Cela fait un an que nous travaillons sur le sujet », explique Vincent Faujour, président de Piriou, à Mer et Marine. Pour imaginer ces bateaux, dont on connaît la spécificité et la complexité, le groupe concarnois a embauché des architectes navals expérimentés, ayant travaillé sur la construction de câbliers en Norvège et notamment sur le Pierre de Fermat, dernier-né de la flotte d’Orange Marine. « C’est un marché sur lequel nous voulons nous positionner et nous y avons mis les moyens », dit Vincent Faujour qui y voit l’occasion de développer un nouveau savoir-faire industriel

Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton