Vie Portuaire

Fil info

Ports de Normandie : résultats 2020 et perspectives 2021

Vie Portuaire

« Après une année 2020 évidemment très perturbée, Ports de Normandie aborde 2021 avec de beaux projets. Le Brexit pourrait rebattre les cartes du trafic transmanche et Ports de Normandie compte renforcer voire développer son positionnement de leader à l’Ouest du détroit. Les Energies Marines Renouvelables vont commercer à booster le trafic portuaire, validant ainsi la stratégie de développement de Ports de Normandie et la pertinence de ses investissements.

Côté travaux, entre le chantier du Pont Colbert à Dieppe, le remplacement du Pont de Colombelles sur le canal qui relie Caen à la mer et la création d’un terminal de ferroutage sur le port de Cherbourg, les projets ne manquent pas et sont la marque de notre volonté d’investir sur le territoire normand. » a déclaré Hervé Morin, Président de la Région Normandie et de Ports de Normandie.

Une année 2020 évidemment perturbée par la COVID

En 2020, quasiment tous les indicateurs de trafic dans les 3 ports de Ports de Normandie - Caen-Ouistreham, Cherbourg et Dieppe - sont en rouge. L’impact de la crise sanitaire a porté avant tout sur les activités passagers (transmanche, croisière et, dans une moindre mesure, sur la plaisance) avec un recul de 12 % du tonnage. Côté

Port de Cherbourg Port de Caen