Divers

Fil info

France Cyber Maritime confortée par le CIMer 2021

Divers

Le comité interministériel de la mer (CIMer), qui s’est tenu au Havre le 22 janvier 2021, a mis en avant l’action de structuration du domaine de la cybersécurité pour le maritime, en confortant le rôle de France Cyber Maritime.

« Aboutissement d’un travail mené entre les pouvoirs publics, les acteurs territoriaux et les filières, cette structure contribue à développer une réponse commune des acteurs du monde maritime et portuaire. L’association France Cyber Maritime a été créée en novembre 2020 en vue de préfigurer le Centre de coordination de la cybersécurité pour le monde maritime ».

Les travaux menés sous le pilotage du Secrétariat général de la mer (SGMer) tout au long de l’année 2020 ont permis de définir l’objet et les missions du centre national de cybersécurité pour le monde maritime, décidé par la mesure 46 du CIMer du 15 novembre 2018. France Cyber Maritime est créée le 17 novembre 2020 à Brest, pour passer de la conception à la réalisation.

France Cyber Maritime a pour mission de contribuer à un monde maritime numérique plus sûr, grâce au développement d’une filière d’excellence française en cybersécurité maritime et au renforcement de la résilience du monde maritime et portuaire face à la menace cyber, selon deux axes principaux :

- Développer une offre de services à haute valeur ajoutée en cybersécurité adaptée aux secteurs maritime et portuaire : conseil et expertise, formation et entraînement, surveillance, analyse et alerte, maintien en condition de sécurité, recherche et développement, promotion et animation. Grâce à la collaboration entre ses membres, la fédération des acteurs du maritime et de la cybersécurité permettra le renforcement de l’écosystème national de cybersécurité maritime, en capacité de rayonner en Europe et à l’international ;

- Créer un Maritime Computer Emergency Response Team (M-CERT). Ce CERT sectoriel aura vocation à centraliser et coordonner les incidents de cybersécurité du secteur maritime et portuaire, à favoriser le partage de l’information afin de permettre aux acteurs d’anticiper au mieux les nouvelles menaces. Cette équipe de réponse à incident montera en puissance à partir de mi-2021, avec l’objectif d’une capacité opérationnelle fin 2023.

Présidée par Frédéric Moncany de Saint-Aignan, également président du Cluster Maritime français, France Cyber Maritime dispose dès à présent d’une équipe resserrée de gouvernance et de direction en charge de la montée en puissance de l’association. Elle prévoit une assemblée générale de ses membres fondateurs réunis en 3 collèges, « acteurs public », « utilisateurs » et « solutions » avant l’été 2021.

France Cyber Maritime est soutenue par le SGMer, l’ANSSI, la région Bretagne et Brest métropole, ainsi que par des opérateurs du monde maritime et de la cybersécurité : CMA CGM, Elengy, Cluster Maritime Français, GICAN, Pôle Mer Bretagne Atlantique, Bessé, Bureau Veritas, DIATEAM, Ecole Navale, ENSM, ENSTA Bretagne, HarfangLab, IMT Atlantique, Naval Group, SEKOIA, SYNACKTIV, Thales, Yes We Hack.

Communiqué de France Cyber Maritime, 22/01/21