Pêche
Pêche : les eurodéputés veulent automatiser les contrôles
ABONNÉS

Actualité

Pêche : les eurodéputés veulent automatiser les contrôles

Pêche

Véritable serpent de mer, la réforme du contrôle des pêches lancée en 2018 a franchi une étape importante vendredi avec le vote du rapport Aguilera.

Sans fanfares ni trompettes, les députés de la commission PECH du parlement européen ont enfin pris position ce vendredi sur la réforme du contrôle des pêcheries. Une réforme scrutée de près par les professionnels et les ONG. Pour s’en convaincre, il n’y avait qu’à consulter la liste de plus de 1 000 amendements au rapport de la député socialiste espagnole Clara Aguilera, qu’il aura fallu une année pleine à élaborer, compiler, débattre et finalement adopter. Au bout du compte, les députés demandent la généralisation des livres de bord électroniques embarqués ou « logbooks » qui permettent la localisation et l’enregistrement des prises, y compris pour les bateaux de moins de 10 mètres. Cette automatisation aidera à « tracer » l’origine du poisson jusqu’au consommateur final et