Construction Navale
Marine nationale: début de la construction de la première vedette de soutien à la plongée
ABONNÉS

Actualité

Marine nationale: début de la construction de la première vedette de soutien à la plongée

Construction Navale
Défense

Le chantier Merré de Nort-sur-Erdre, près de Nantes, a lancé en janvier la construction de la première des huit nouvelles vedettes de support à la plongée (VSP) de la Marine nationale. Conçus par le bureau d’architecture de Frédéric Neuman, ces bateaux, dont les derniers visuels sont à découvrir dans cet article, équiperont les groupes de plongeurs démineurs de la Méditerranée (Toulon), de l'Atlantique (Brest) et de la Manche - mer du Nord (Cherbourg), ainsi que l’école de plongée de Saint-Mandrier. Ils y remplaceront les neuf actuelles VSP (Dionée, Myosotis, Gardénia, Liseron, Genêt, Magnolia, Ajonc, Giroflée et Acanthe), unités de 21.7 mètres en composite mises en service entre 1990 et 1996.

 

L'une des actuelles VSP  de la marine (© MICHEL FLOCH)

L'une des actuelles VSP  de la marine (© MICHEL FLOCH)

 

Réalisées intégralement en aluminium, matériau amagnétique choisi du fait que ces bateaux seront amenés à évoluer à proximité de mines, les nouvelles vedettes seront plus grandes que leurs aînées. Elles mesureront 26.5 mètres de long pour une largeur de 7 mètres, avec un tirant d’eau de 1.7 mètre et un déplacement à pleine charge de 105 tonnes. Disposant d'une réserve de carburant de 6000 litres, elles seront propulsées par deux lignes d’arbre entrainées par des moteurs diesels (2 x 440 kW) pour atteindre une vitesse maximale de 13 nœuds lors des phases de transit, avec une distance

Chantier Merré | Toute l'actualité du chantier naval ligérien