Défense
Patrouille maritime : l’heure de vérité pour le projet franco-allemand MAWS

Actualité

Patrouille maritime : l’heure de vérité pour le projet franco-allemand MAWS

Défense

Seule une impulsion politique nouvelle entre Paris et Berlin semble désormais pouvoir éviter le crash du projet franco-allemand MAWS (Maritime Airborne Warfare System), initié en 2017 afin de remplacer à l’horizon 2035 les avions de patrouille maritime Atlantique 2 de la Marine nationale et les P-3C Orion de la Bundeswehr. Cela, par une nouvelle plateforme et différents systèmes déportés, dont des drones aériens.

Les deux pays s’étaient entendus pour développer en commun cette relève, aboutissant à la notification conjointe d’un premier contrat d’étude en 2020 sur l’architecture du futur système. Une seconde phase doit normalement débuter en oct

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Marine allemande | actualités des forces navales de la Bundeswehr