Défense
Le troisième EDAR de la marine française arrive à Toulon

Actualité

Le troisième EDAR de la marine française arrive à Toulon

Défense

Construit par le chantier Socarenam de Boulogne-sur-Mer, le troisième Engin de Débarquement Amphibie Rapide commandé pour la Marine nationale est arrivé hier à Toulon. L'EDAR 3 a été chargé en pontée, à Boulogne, sur le cargo HR Intonation, de l'armement allemand Hammonia Reederei (ex-Beluga Shipping), chargé de l'amener jusque dans le port varois et de le débarquer. Long de 30 mètres pour une largeur de 12 mètres, l'EDAR, conçu par CNIM, dispose d'une plateforme centrale élévatrice lui permettant de naviguer dans deux configurations : catamaran pour les transits rapides et bateau à fond plat pour les débarquements. L'engin peut atteindre la vitesse de 18 noeuds avec une charge de 80 tonnes et plus de 25 noeuds à vide grâce à quatre hydrojets MJP et quatre moteurs MTU 12V 2000 M93 d'une puissance unitaire de 1340 kW. L'EDAR 3, après essais, sera livré ensuite par CNIM à la Direction Générale de l'Armement (DGA) et la Marine nationale.
Pour mémoire, les deux premiers EDAR sont déjà mis en oeuvre sur les Bâtiments de Projection et de Commandement (BPC) de la flotte française. Un quatrième engin est en construction.

L'EDAR 3 arrivant sur le pont du HR Intonation (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
L'EDAR 3 arrivant sur le pont du HR Intonation (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

L'EDAR 3 arrivant sur le pont du HR Intonation (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
L'EDAR 3 arrivant sur le pont du HR Intonation (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

L'EDAR 1 (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
L'EDAR 1 (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

CNIM | Toute l'actualité navale du groupe français