Défense
Premier grand baptême du feu pour les frégates Horizon

Actualité

Premier grand baptême du feu pour les frégates Horizon

Défense

Les deux premières unités du programme franco-italien Horizon sont actuellement déployées au large de la Libye. Considérées, avec les T45 britanniques (classe Daring), comme les plus puissantes frégates d'Europe, ces navires sont spécialisés dans la défense aérienne. Côté français, le Forbin a été intégré cette semaine au groupe aéronaval articulé autour du porte-avions Charles de Gaulle, alors que l'Andrea Doria accompagne le porte-aéronefs italien Garibaldi, qui a quitté Tarente le 19 mars. Grâce à la puissance de leurs radars, de leur système de combat et de leur armement, les deux bâtiments peuvent protéger les forces navales contre tous types d'attaques aériennes. Agissant comme de véritable tour de contrôle mobile, avec une capacité de détection d'environ 400 kilomètres, les Horizon sont capables de suivre et identifier un millier de pistes. Et, conçues pour contrer des attaques saturantes, elles peuvent engager plusieurs cibles simultanément.

Tir de missile Aster 30 (© : DGA)
Tir de missile Aster 30 (© : DGA)

Le système d'armes principal, le PAAMS, est articulé autour de 32 missiles Aster 30 et 16 missiles Aster 15, premiers engins occidentaux développés dès l'origine comme des missiles anti-missiles capables de détruire leurs buts à l'impact. Longues de 153 mètres pour un déplacement de 7000 tonnes en charge, les Forbin et Andrea Doria disposent également de 8 missiles antinavire (Exocet MM40 ou Otomat), 2 tourelles de 76mm (Forbin) ou 3 tourelles de 76mm (Andrea Doria), 2 tubes lance-torpilles (MU90) et un hangar pour un hélicoptère.
Réalisé par DCNS sur son site de Lorient, le Forbin, à l'issue d'une longue période d'essais et de mise au point (2 ans et demi) a été admis au service actif fin 2009, alors que l'Andrea Doria l'a été tout récemment. Pour la frégate italienne, il s'agit vraiment d'un baptême du feu puisque c'est la première fois que le bâtiment est engagé dans une opération de guerre. Le Forbin a, quant à lui, bénéficier de son déploiement, cet hiver en océan Indien, avec le Charles de Gaulle. Au cours de cette mission, le groupe aéronaval français avait notamment participé au soutien des troupes engagées en Afghanistan. Et le Forbin avait aussi assuré le rôle de « Red crown » en mer d'Arabie, une mission de contrôle aérien dévolue d'ordinaire aux bâtiments américains dotés du système Aegis.
Deux autres frégates du même type, les Chevalier Paul et Caio Duilio, seront opérationnelles cette année.

Le Chevalier Paul (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Chevalier Paul (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Marine Italienne | Toute l'actualité de la Marina Militare