Défense
Le porte-aéronefs Cavour attendu à Toulon en fin de semaine

Actualité

Le porte-aéronefs Cavour attendu à Toulon en fin de semaine

Défense

Plus grand navire de guerre d'Europe après le porte-avions Charles de Gaulle, le Cavour est attendu à Toulon du 19 au 25 novembre. Le nouveau porte-aéronefs italien s'amarrera au quai d'honneur mais, malheureusement, ne devrait pas être ouvert au public. Construits par les chantiers Fincantieri et livré en 2008, le Cavour mesure 244 mètres pour un déplacement de 27.100 tonnes à pleine charge (contre 261 mètres et 42.500 tpc pour le CDG). Pouvant embarquer 24 aéronefs, le navire met notamment en oeuvre des avions à décollage court et appontage vertical AV-8B Harrier et doit, ultérieurement, être équipé de F-35 B. Son hangar de 134 mètres de long et 21 mètres de large, peut accueillir 12 hélicoptères ou 8 avions. Cet espace est desservi par deux ascenseurs d'une capacité unitaire de 30 tonnes. Bien que ce navire n'ait pas, comme prévu initialement, été doté d'un radier permettant l'emport de chalands de débarquement, ses capacités de transport de troupes et de matériel sont développées. Le porte-aéronefs peut, ainsi, embarquer en plus de son équipage (528 marins) un état-major de 145 personnes, jusqu'à 450 soldats et 24 chars (ou une centaine de véhicules légers). Ces moyens peuvent être débarqués par des rampes communiquant avec le quai ou, pour les hommes de troupes, via quatre petits chalands (LCVP) logés sous bossoirs.
On notera que le Cavour utilise le même système de combat que les frégates franco-italiennes du type Horizon, avec lesquelles il partage aussi certains radars (EMPAR). L'armement est, quant à lui, constitué de 32 missiles Aster 15, deux tourelles de 76mm et trois canons de 25mm.

Le Cavour (© : MARINA MILITARE)
Le Cavour (© : MARINA MILITARE)

Marine Italienne | Toute l'actualité de la Marina Militare