Vie Portuaire
Donges : La pollution pourrait coûter 15 millions d'euros à Total

Actualité

Donges : La pollution pourrait coûter 15 millions d'euros à Total

Vie Portuaire

Les conséquences de la fuite de fioul lourd à la raffinerie de Donges, le 18 mars, pourraient coûter 15 millions d'euros à Total. C'est ce qu'indique Presse Océan, selon lequel le groupe pétrolier, qui avait tablé précédemment sur 10 millions d'euros, a revu ses estimations à la hausse. Le journal rappelle qu'en dehors du nettoyage, Total doit également faire face à la grogne des pêcheurs, qui ne peuvent plus travailler dans certaines zones. Quelques 130 bateaux seraient concernés et la facture dépasserait 83.000 euros par jour de pêche. Hier, plus de 500 personnes s'activaient encore au nettoyage de l'estuaire de la Loire. La préfecture de Loire Atlantique indiquait, en fin d'après midi, qu'un peu plus de 300 tonnes de déchets avaient été jusque là collectés. Pour mémoire, la pollution, avec l'effet des marées, est également sortie de l'estuaire pour laisser des traces jusqu'aux îles de Ré et d'Oléron. Des dizaines d'oiseaux mazoutés ont été retrouvés morts.
Suite à une fuite sur une canalisation reliant la raffinerie aux quais de chargement des pétroliers, 400 tonnes de fioul lourds s'étaient échappé du tuyau, une centaine de tonne environ se déversant dans la Loire.
Alors que Total, qui a mobilisé d'importants moyens, a annoncé qu'il prendrait les frais à sa charge, le port de Nantes Saint-Nazaire, ainsi que plusieurs communes et associations ont annoncé leur intention de porter plainte contre le groupe.

Port de Nantes Saint-Nazaire Total