Offshore
GNL : Une usine de liquéfaction en Angola pour Total

Actualité

GNL : Une usine de liquéfaction en Angola pour Total

Offshore

Le groupe français a annoncé la construction d'une usine de liquéfaction de gaz naturel en Angola. L'infrastructure traitera le GNL issu des blocs de production offshore, « en particulier des blocs 17 et 32 (opérés par Total E&P Angola, filiale à 100 % de Total), des blocs 0, 14, et 31 dans lesquels Total E&P Angola a des intérêts, ainsi que des blocs 15 et 18 et de gisements gaziers dédiés au projet Angola LNG », souligne Total. La capacité de l'usine, qui sera construite près de Soyo, dans la province de Zaïre, sera de l'ordre de 28 millions de m3 de GNL par jour. En tout, la production annuelle attendue est de 5.2 millions de tonnes de GNL par an. La production de GNL démarrera début 2012. Des navires affrétés dédiés au projet achemineront le GNL jusqu'au terminal de regazéification Gulf LNG Energy qui sera construit près de Pascagoula dans le Mississippi. Le GNL regazéifié sera vendu aux filiales commerciales américaines des partenaires. Total Gas & Power North America achètera et commercialisera la part revenant à Total (13,6 %), soit près de 3 millions de m3 par jour.
Le groupe français détient une participation de 13,6 % dans Angola LNG Limited aux côtés de Sonagas (36,4 %), Chevron (36,4 %), et BP (13,6 %).

Total