Offshore
Total : Une nouvelle unité de désulfuration dans la raffinerie allemande de Leuna

Actualité

Total : Une nouvelle unité de désulfuration dans la raffinerie allemande de Leuna

Offshore

Le groupe pétrolier français a décidé de construire une nouvelle unité de désulfuration d'une capacité d'un million de tonnes par an dans sa raffinerie de Leuna, en Allemagne. Cette installation devrait entrer en service à l'automne 2009. Elle permettra de fournir le marché allemand en fioul domestique à basse teneur en soufre. L'investissement s'élève à environ 120 millions d'euros. « Il renforcera la performance de la raffinerie de Leuna qui est déjà l'une des plus modernes d'Europe », souligne Total. D'une capacité de 11,4 millions de tonnes par an, cette usine, très convertissante, est capable de traiter des bruts à haute teneur en soufre, sans produire de fioul lourd. « Ce projet s'inscrit dans la stratégie de Total de modernisation de son outil de raffinage. Il fait suite à la mise en service d'un hydrocraqueur de distillats à la raffinerie de Normandie fin 2006, à la construction de deux unités de désulfuration et de production d'hydrogène à la raffinerie de Lindsey (Royaume-Uni) et aux extensions de capacité de désulfuration réalisées ou en cours dans les raffineries de Feyzin, Flandres et Provence en France ».

Total