Offshore
Offshore : Nouvelles découvertes pour Total en Angola et accord en Australie

Actualité

Offshore : Nouvelles découvertes pour Total en Angola et accord en Australie

Offshore

Après la double découverte de pétrole, fin janvier, dans le bloc 14, Total annonce deux nouvelles découvertes en Angola, cette fois à partir des huitième et neuvième puits d'exploration sur le bloc 32, situés en eaux très profondes. Foré à une profondeur d'eau de 1 977 mètres, le puits Manjericão-1 a permis de trouver des réservoirs de pétrole de l'Oligocène. Il a débité au test plus de 5 000 barils par jour. Cette découverte se situe dans la partie centrale du bloc 32, à environ 38 kilomètres au nord-ouest de la découverte Gengibre-1 réalisée en 2004. Elle démontre qu'il existe un potentiel de ressources additionnelles dans la zone centrale du bloc 32 inexplorée jusque là. Foré à une profondeur d'eau de 1 673 mètres, le puits Caril-1 a également permis de découvrir des réservoirs de pétrole de l'Oligocène. A partir d'un intervalle sélectionné, le puits a fourni en test 6 300 barils par jour d'une huile légère. Cette découverte se situe dans la partie nord-est du bloc 32, à environ 18 kilomètres nord/nord-ouest de la découverte Gindungo-1 et 7 kilomètres ouest/sud-ouest de la découverte Cola-1, réalisées respectivement en 2003 et 2004. Des études techniques complémentaires sont actuellement menées afin d'évaluer ces résultats prometteurs ; des nouveaux forages d'exploration sur le bloc sont en cours et programmés, précise Total, opérateur à 30% du bloc 32, en partenariat avec Marathon Oil Company (30 %), Sonangol E.P. (20 %), Esso Exploration and Production Angola (Overseas) Limited (15 %) et Petrogal (5 %). Le bloc est une concession de Sociedade Nacional de Combustíveis de Angola (Sonangol).

Total entre dans un bloc offshore en Australie

Le groupe français a, par ailleurs, annoncé la signature d'un accord avec la société américaine Apache pour entrer sur le permis offshore AC/P37, en Australie dans le bassin du Browse. Situé à environ 200 kilomètres de la côte nord-ouest du pays, par une profondeur d'eau d'environ 200 mètres, ce permis s'étend sur une superficie de 4 415 kilomètres carrés. Total prend une participation de 80 % et le rôle d'opérateur dans les couches inférieures de ce permis, soit environ à partir de 4 000 mètres de profondeur. Apache y conserve un intérêt de 20 % et garde une participation de 100 % sur les niveaux supérieurs. « Cette participation renforce la présence de Total dans le North West Shelf Australien où Total a acquis une participation dans 9 permis, et plus particulièrement dans le bassin Browse où Total possède depuis 2006 une participation de 24 % dans le permis WA-285P qui contient la découverte d'Ichthys ». Le projet de gaz naturel liquéfié d'Ichthys devrait entrer en production au début de la prochaine décennie.

Total