Aller au contenu principal

Le remplacement des vénérables embarcations de transport rapide pour commandos (ETRACO) de la Marine nationale est sur les rails. Le ministère des Armées a en effet publié le 4 mai un avis de marché public pour l’acquisition de nouveaux semi-rigides destinés à leur succéder. La cible visée est de 17 embarcations et 4 systèmes d’aérolargage. « À titre indicatif, elles auront une longueur hors tout maximum de 9 mètres, une largeur maximum de 3 mètres sous bossoir. Leur coque, en composite, et leur motorisation de type hors-bord devront permettre de bénéficier de bonnes capacités de manœuvrabilité. Les embarcations intègreront, notamment, de l’armement et des systèmes de communication militaires fournis par l’Etat », précise l’avis. Ce dernier porte sur le développement et la fourniture des ETRACO de nouvelle génération et de leurs équipements, ainsi que leur maintien en condition opérationnelle jusqu’à 3 ans. La durée totale du marché est annoncée à 94 mois, à compter de la date d’attribution. Les industriels intéressés ont jusqu’au 7 juin pour se manifester.

Aucune date de livraison n’est avancée. Cela dépendra évidemment des offres qui seront présentées, puis des

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine nationale