Aller au contenu principal

Le gouvernement fédéral d'Ottawa a accordé un financement de 200.000 dollars canadiens (environ 134.000 euros) à l’organisme à but non lucratif Innovation Maritime pour développer un navire recyclable. Ce centre de recherche affilié à l’Institut maritime du Québec (IMQ), du Collège de Rimouski, travaille sur le recyclage des navires et sur les performances des matériaux recyclables appliquées à la conception de navires.

L’objectif est double : remplacer autant que possible les composants de la coque et du pont par des pièces écologiques et développer un procédé pour faciliter le démontage du bateau, notamment en matière de tri. Avec ce financement, un premier prototype doit être mis au point et testé dans un environnement réel.

Ce projet est financé dans le cadre du Plan national de protection des océans lancé en 2016 pour protéger les côtes et voies navigables du Canada et financé à hauteur d’1 milliard d’euros. Une partie est consacrée à un Programme de bateaux abandonnés et à un Programme d’élimination des épaves et navires abandonnés. Dans ce cadre, Innovation Maritime avait déjà reçu des financements en 2018 à hauteur de 200.000 euros, aux côtés de CleanTech Renewables Limited et PlaySafe Production, pour se pencher sur des méthodes plus écologiques de recyclage et d’élimination des bateaux à leur fin de vie. Il s’agissait en particulier d’étudier comment recycler les matériaux composites (fibre et de verre et résine).

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale