Aller au contenu principal

Sa flèche mesure plus de 145 mètres et c’est l’un des engins les plus puissants au monde. L’imposante grue Liebherr HLC 295 000 a été embarquée à Rostock à bord du navire d’installation offshore Orion de la compagnie belge Deme. Elle est capable de soulever des colis de 5000 tonnes, l’équivalent de neuf Airbus A380. Les charges peuvent être montées jusqu’à 180 mètres de haut. Elle doit permettre la manutention de l’ensemble des composantes des éoliennes actuelles et celles, de plus forte capacité, qui vont arriver.

 

198424 DEME Orion
© DEME

Vue d'artiste de l'Orion (© DEME)

 

L’Orion, construit en Chine dans les chantiers de Cosco à Qidong et livré à l’automne dernier, est prévu pour la pose des fondations (monopiles et jackets), des mâts et des turbines des éoliennes offshore, ainsi que pour la déconstruction à venir de certaines installations offshore. Son pont de 8000 m2 pourra accueillir l'ensemble des composants des machines des futurs champs. Il doit prochainement commencer sa carrière sur le champs Hornsea 2 d'Ørsted, aux côtés des Sea Challenger et Sea Installer, appartenant également à la flotte de DEME.

Commandé en 2016 par GeoSea, filiale de DEME, l'Orion mesure 216 mètres de long pour 49 mètres de large, avec 16.8 mètres de tirant d'eau. Il pourra accueillir 131 personnes. Il est équipé d'un système de positionnement dynamique DP3, avec quatre propulseurs azimutaux de 4500 kW, deux propulseurs rétractables de 4200 kW et deux tunnel de 2500 kW. La propulsion est duale fuel/GNL et les groupes sont fournis par Wärtsilä (quatre moteurs 9 cylindres 46 DF et deux de 6 cylindres 20DF) pour une puissance totale de 44.180 kW. En janvier, le navire a d’ailleurs profité de la deuxième opération de soutage de GNL de navire à navire en Allemagne. C’est le Kairos, opéré par Nauticor qui l’a ravitaillé.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale