Aller au contenu principal

Les trois Multi Cleaner 128 construits pour l’autorité du Canal de Suez sont partis ce mardi 27 avril pour rejoindre l’Egypte. Les bateaux de dépollution en aluminium ont été chargés à Cherbourg, quai des Flamands, en pontée du AAL Hong Kong, de AAL Shipping, un cargo de 194 mètres de long, pour 28 de large.

 

251196 Multi Cleaner 128 Suez
© EFINOR

(© EFINOR)

 

Ces trois unités de de 13.5 mètres de long, pour 5 de large, un tirant d’eau de 1.7 mètre et un poids lège de 19 tonnes avaient été présentées fin mars, à Cherbourg, après leur lancement. Les Multi Cleaner 128 ont été conçus pour une utilisation sur les côtes et dans les grands ports. Ils sont notamment adaptés à la lutte contre les marées noires, mais peuvent faire office de bateaux de travail. Ils doivent permettre à l’autorité du Canal de Suez de respecter les normes environnementales de dépollution des eaux.

 

Diaporama orphelin : container

 

Ils sont équipés d’une technologie double flux brevetée qui permet d’aspirer la pollution flottante liquide et solide. Les Multi Cleaner 128, qui peuvent être manœuvrés à partir de deux personnes, ont une capacité d’aspiration de 7.000 m3/h. Ils peuvent ratisser sur 4.70 mètres la surface, en ouvrant des bras autoflottants, même dans une mer formée. Les déchets sont filtrés et stockés dans une cuve de déchets liquide de 8.000 litres (dans les fonds) ou dans un conteneur de déchets solides de 3.500 kilos (sur le pont). Il est par ailleurs équipés d’une grue de 3.5 tonnes, d’un croc de remorquage et d’un groupe électro-hydraulique de 130 CV. Deux moteurs de 198 CV propulsent le navire à 9 nœuds en transit et jusqu’à 4 nœuds lors d’opération de nettoyage.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Port de Cherbourg