Aller au contenu principal

Shanghai Electric, le plus important fabricant de turbines éoliennes du marché chinois, vient de passer commande de deux navires de maintenance aux chantiers ZPMC. Pour ces deux premiers SOV éoliens chinois, l'industriel a choisi deux design du groupe norvégien Ulstein. Ces derniers vont notamment être équipés de l'étrave inversée X-Bow mais également de la poupe inversée X-Stern. Ils auront une capacité de 60 et 100 passagers. Ils devraient également être équipés d'un parc de batteries. Pour mémoire, la Chine a actuellement le plus grand parc éolien offshore au monde avec une capacité de 11.2 GW.

Ulstein s'est positionné sur le marché des navires de servitude de l'éolien offshore depuis 2014 et la construction du Siem Moxie, devenu Seaway Moxie. C'est également une série de SOV offshore, celle des trois navires commandés par Bernhard Schulte entre 2016 et 2020, qui ont été les premiers à arborer la poupe inversée X-Stern. Le groupe norvégien a également développé une série de navires pour l'éolien offshore destinés au marché américain.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Ulstein