Aller au contenu principal

Le chantier naval Keppel AmFELS à Brownsville, au Texas, a lancé en août la construction d’une grande drague suceuse porteuse à élinde traînante (TSHD) à propulsion diesel-électrique. Longue de 128 mètres pour 25 de large, avec un tirant d’eau de 9 mètres et un volume de trémie de 11.500 m3, la Frederick Paup construite pour Manson Construction Co. sera la plus grande drague à élinde traînante aux Etats-Unis.

Schottel a annoncé mercredi 29 septembre qu’il allait fournir les trois porpulseurs. Ils seront installés à tribord, babord et au centre, où la conception de la coque a permis d’adapter au mieux les appendices aux propulseurs hélice-gouvernail (SRP 510 L FP, avec des hélices de 2.8 mètres de diamètre) couplés à des moteurs diesel-électriques délivrant 2240 kW afin d’éviter au maximum les turbulences. Ces systèmes de propulsion orientables à 360 degrés doivent permettre à la drague d’être très manoeuvrante, d’avoir une bonne stabilité de cap en route et une poussée puissante dans la direction choisie.

La livraison est prévue pour 2022 avant de débuter les opérations en 2023.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale