Aller au contenu principal

L'ex-chantier finlandais Arctech, devenu à l’été 2019 Helsinki Shipyard suite à son rachat par Algador Holding, appartenant aux investisseurs russes Rishat Bagautdinov et Vladimir Kasyanenko, a dévoilé le design du projet Vega. Celui-ci porte sur la construction de deux navires de croisière de luxe conçus pour naviguer en zones polaires, Arctique comme Antarctique, et durant le printemps et l’automne dans des régions tropicales. Ils ont été commandés pour Vodohod, la plus grande compagnie fluviale russe dans laquelle les nouveaux propriétaires du chantier finlandais ont également des intérêts.

 

222678 helsinki vega
© HELSINKI SHIPYARD

Première vue des navires du projet Vega (© HELSINKI SHIPYARD)

 

Livrables en août 2021 et janvier 2022, ces navires de 113 mètres de long pour 20.2 mètres de large auront un tirant d’eau de 5.7 mètres. Capables d’atteindre 14 nœuds, ils pourront accueillir 157 passagers. Classés par le Lloyd’s Register, ils seront construits au standard Polar Class 5.

Suite à la reprise d’Arctech, les patrons d’Helsinki Shipyard avaient annoncé que le chantier allait désormais se positionner sur le segment des navires de croisière de 200 à 2000 passagers. Une activité qu’ils souhaitent développer parallèlement à celle des navires brise-glaces, cœur de métier du chantier. Ce dernier a néanmoins déjà produit des paquebots par le passé, les derniers étant les quatre navires de la classe Carnival Spirit et leurs deux cousins Costa Atlantica et Costa Mediterranea. Des navires de 294 mètres, 88.500 GT de jauge et plus de 2100 passagers. 

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale Croisières