Aller au contenu principal

Encore plus fort que les Triple E de Maersk Line…  Le 20 janvier, le constructeur sud-coréen Hyundai Heavy Industries a procédé à la découpe de la première tôle d’un navire qui deviendra, à sa livraison, dès le mois de novembre prochain, le plus gros porte-conteneurs du monde. Le géant présentera en effet une capacité de 19.000 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur), soit environ 700 boites de plus que le Maersk Mc Kinney-Moller et ses sisterships, construits par les chantiers Daewoo Shipbuilding et Marine Engineering (DSME).

Pour la première fois, ce n’est pas un armement européen qui devrait donc établir ce nouveau record du monde, mais une compagnie chinoise, en l’occurrence China Shipping Container Lines. L’armement de Hong Kong, actuel numéro 9 mondial du transport maritime conteneurisé, avait initialement commandé cinq navires de 18.400 EVP à Hyundai. Puis il a décidé de les agrandir afin de porter leur capacité à 19.000 EVP et d’en faire les plus gros bateaux de leur catégorie.  Les futurs géants de CSCL mesureront 400 mètres de long pour 58.6 mètres de large. Après la mise en service de la tête de série, en novembre 2014, ses quatre jumeaux seront livrés par HHI d’ici la fin du premier trimestre 2015.  

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Asie