Aller au contenu principal

Alors que la santé financière de l’ensemble du secteur de la construction navale coréenne est très vacillante, Hyundai Heavy Industries vient d’annoncer la signature d’un protocole d'accord (Memorandum of understanding) avec la compagnie pétrolière saoudienne Aramco pour l’ouverture d’un chantier naval en Arabie Saoudite.

Cette annonce fait suite à l’expiration récente d’un projet similaire précédent qui liait Aramco au groupe singapourien Sembacorp.

Elle est également consécutive à la commande par Bahri, filiale de transport maritime d’Aramco, de 10 pétroliers de 300.000 tonnes aux chantiers HHI.

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale