Aller au contenu principal

Louis Dreyfus Ports and Logistics (LPDL, filiale de Louis Dreyfus Armateurs spécialisée dans les services de transport maritime et de logistique) a annoncé, lundi 12 décembre, avoir obtenu une AiP (approbation de principe) de la société de classification coréenne Korean Register (KR) pour un design de navire pouvant stocker et livrer des énergies renouvelables en ayant recours à de l’hydrogène et de l’ammoniac liquide. Une innovation que LDPL espère

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale