Aller au contenu principal

Situé à Couëron, en Loire-Atlantique, le chantier Alu Marine a été placé le 4 septembre en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nantes. Ce dernier a prononcé une période d'observation d'un mois. Alu Marine, qui emploie actuellement 25 personnes, connaît actuellement des difficultés de trésorerie mais dispose d'un plan de charge solide, avec un an de travail déjà planifié. Le chantier, spécialisé dans les coques en aluminium, travaille aussi bien dans le secteur civil que militaire, en France et à l'international. Il a récemment livré le Majest'in, une vedette fluviale très innovante destinée à la ville de Calais.

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Alumarine Shipyard