Aller au contenu principal

Le chantier allemand Flensburger Schiffbau Gesellschaft, qui traverse de très grandes difficultés depuis plusieurs mois, pourrait être racheté par son voisin de Hambourg, Pella Sietas. Ce dernier, qui emploie environ 200 salariés, appartient à des intérêts russes et est l'héritier du très vieux chantier J.J. Sietas, racheté en 2014. Cette opération est loin d'être finalisée, selon la presse locale.

Déclaré en faillite en avril dernier, FSG a été rapidement recapitalisé par ses copropriétaires Lars Windhorst et le groupe norvégien Siem. Un nouveau directeur a égalementé été nommé, et une nouvelle stratégie présentée, centrée autour de la construction de roros. 

Ce qui n'est sans doute pas étranger au fait que FSG a annoncé, également en fin de semaine dernière, l'annulation du contrat de construction du deuxième ferry d'Irish Ferries, commandé en janvier 2018 pour la route Dublin-Holyhead, et le remboursement de 33 millions d'euros à l'armement. Pour mémoire, c'est la très difficile construction en 2018 du WB Yeats d'Irish Ferries qui avait provoqué d'importants retards et pénalités, dont le chantier subit encore les conséquences. La construction du Honfleur de Brittany Ferries devrait reprendre lors de la deuxième quinzaine de juin. Le nouveau ferry de la compagnie bretonne, propulsé au GNL, n'est désormais plus attendu en France avant 2021. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Brittany Ferries