Aller au contenu principal

Le GICAN salue la solution trouvée par les gouvernements français et italien sur le dossier STX. Pour les deux pays, c’est l’ensemble des industries navales qui sont concernées par cet enjeu, déterminant pour le secteur.Le chantier emblématique nazairien va maintenant pouvoir travailler à l’accomplissement des réussites commerciales engrangées ces dernières années et pourra compter sur le GICAN pour accompagner et promouvoir la réalisation de ces travaux, qui nécessitera la structuration industrielle de tous les acteurs de la filière navale.La présence de Naval Group au capital de STX, aux côtés de Fincantieri, industriel italien reconnu, permettra de consolider plus profondément la coopération dans le naval de défense, en accord avec l’ambition gouvernementale de relancer l’Europe de la défense.Cette nouvelle coopération doit renforcer l'excellence technologique et le socle de compétences exceptionnelles de toute la filière et le GICAN y contribuera avec l'ensemble des acteurs du naval.

Communiqué du GICAN, 27/09/17

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale