Aller au contenu principal

Commandé au chantier Merré par le Département de la Seine-Maritime pour assurer la liaison entre Quilleboeuf et Port-Jérôme, sur la Seine, le Bac 24 vient de réaliser ses premières navigations. Construit à Saint-Nazaire, où il a été mis à l’eau en décembre, le transbordeur a quitté le bassin de Penhoët lundi pour s’engager dans l’estuaire de la Loire et débuter ainsi ses essais sur le fleuve et ses passages d’eau, plusieurs lignes de bacs étant exploitées entre Saint-Nazaire et Nantes, où le bateau est arrivé hier soir. A l’issue de ses essais, le Bac 24 rejoindra la Seine en vue de sa mise en service cet été.

 

226850 bac 24
© BERNARD BIGER

Le Bac 24 sortant de Saint-Nazaire le 18 mai (© BERNARD BIGER)

 

Diaporama orphelin : container

 

226855 bac 24
© BERNARD BIGER

Le Bac 24 sortant de Saint-Nazaire le 18 mai (© BERNARD BIGER)

 

Conçu par le bureau d’architecture Ship ST, le nouveau bac mesure 66 mètres de long, dont 40 pour le flotteur. Equipé de quatre moteurs diesels Cummuns QSL9 et quatre hydrojets Schottel, il pourra accueillir 145 passagers, 27 voitures et 2 poids-lourds. Il sera donc exploité sur la ligne Quilleboeuf-Port-Jérôme (Notre-Dame-de-Gravenchon), qui est le second passage d’eau le plus fréquenté de la Seine après celui de Duclair.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Chantier Merré - CIB - BMA