Aller au contenu principal

C'est sur une grande barge semi-submersible que le nouveau navire de Technip, long de 194 mètres pour une largeur de 31 mètres, a embarqué pour rejoindre l'Europe. Construite à Dalian, en Chine, la coque va rejoindre le chantier STX de Floro, en Norvège, pour être achevée et équipée. Livrable en 2012, le Deep Energy est conçu pour la pose sur les champs offshores de conduites rigides (plus de 18 pouces de diamètre) et flexibles (plus de 24 pouces de diamètre), ainsi que d'ombilicaux. Pour cela, il disposera de deux bobines jumelles de 2800 tonnes et sera doté de plusieurs grues, dont une d'une capacité de 150 tonnes à 500 mètres de profondeur, ainsi que d'un système de relevage PLET (pipeline end terminations). Comptant une plateforme hélicoptère et capable d'accueillir 140 personnes grâce à ses 107 cabines, le navire pourra mettre en oeuvre deux robots télé-opérés (ROV) de type « Work Class », pouvant intervenir à 3000 mètres de profondeur. L'appareil propulsif du Deep Energy comprendra 6 diesel-générateurs Wärtsilä 9L32 pour une puissance totale de 24.9 MW, la vitesse maximale étant de 20 noeuds. Equipé d'un système de positionnement dynamique DP3, le nouveau navire sera doté, sur l'avant, de deux propulseurs de 2.25 MW et deux propulseurs rétractables de 3 MW, tout en s'appuyant, à l'arrière, sur deux pods de 9.5 MW et un propulseur rétractable de 3 MW. Le Deep Energy (© : TECHNIP)

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Meyer Turku (ex-STX FINLAND) TechnipFMC