Aller au contenu principal

L’IB Polaris a quitté les chantiers Arctech d’Helsinki pour ses premiers essais en mer il y a quelques semaines. Le brise-glace devrait être livré à son propriétaire, l’agence finlandaise du transport, avant le prochain hiver.

 

149694 brise glace GNL polaris
© ARCTECH

(©ARCTECH)

D’une longueur de 130 mètres pour une largeur de 24, il va être le premier brise-glace au monde à pouvoir fonctionner en propulsion duale (gas-oil/GNL). Sa propulsion de 19 MW (pour une puissance installée totale de 21 MW) va être fournie par un arsenal de moteurs Wärtsilä dual fuel : un 8 cylindres 20DF, deux 9 cylindres 34DF et deux 12 cylindres 34 DF. Ceux-ci fourniront de l’énergie aux Azipods d’ABB qui pousseront le navire.

 

149693 brise glace GNL polaris
© ARCTECH

(©ARCTECH)

149695 brise glace GNL polaris
© ARCTECH

Les Azipods d'ABB (©ARCTECH)

149692 brise glace GNL polaris
© ARCTECH

Les moteurs de propulsion (©ARCTECH)

149691 brise glace GNL polaris
© ARCTECH

Les cuves de GNL (©ARCTECH)

 

Le brise-glace, destiné à œuvrer pour les 50 prochaines années en Baltique, pourra ouvrir un passage de 25 mètres de large sur une glace de 1.2 mètres d’épaisseur à une vitesse de 6 nœuds. Pour une assistance il pourra rallier à 9-11 nœuds et croiser à 16 nœuds en eau libre.

 

149696 brise glace GNL polaris
© ARCTECH

(© ARCTECH)

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale