Aller au contenu principal

Le chantier de déconstruction navale havrais Gardet & De Bezenac Recycling a reçu les deux derniers exemplaires d’une série de bateaux qu’il doit déconstruire. Ce contrat remonte au milieu de l’année et prévoit le démantèlement de trois bacs utilisés sur la Tamise par la compagnie Woolwich Ferry, dépendant de la société publique des transports londoniens. Après le John Burns, arrivé début octobre, les autres sisterships sont arrivés le 26 du même mois et le 2 novembre. Il s’agit respectivement des James Newman et Ernest Bevin. Ils ont été construits par Caledon Shipbuilding & Engineering Company à Dundee en Écosse en 1963. Ces trois bateaux vont apporter de l’activité à la filiale du groupe Baudelet Environnement pour les mois à venir.

 

Diaporama

 

À noter que la déconstruction de la coque du Britannica Hav, le cargo ayant chaviré en début d’année, est toujours en cours sur le slipway du chantier.

 

197797 bacs londoniens gardet bezenac britannica hav
© FABIEN MONTREUIL

La coque du Britannica Hav vit ses derniers jours (© FABIEN MONTREUIL)

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale