Aller au contenu principal

Le motoriste allemand MAN Diesel&Turbo s'est lui aussi lancé sur la propulsion hybride. Il vient de vendre son premier système HyProp, développé avec Vacon, spécialiste des convertisseurs, pour un chimiquier de 7500 tpl commandé par l'armement turc IÇDAŞ Çelik Enerji Tersane Ve Ulaşim Sanayi AŞ.

Ce nouveau système peut être utilisé dans les mode PTO et PTH ( PTO, Power Take Out : le générateur fournit l'électricité du bord; PTH, Power Take Home : l'électricité sert à entraîner la propulsion principale). Il combine un moteur diesel -ici un MAN 6L32/44 doté du common rail - avec un alternateur couplé à un convertisseur. Il peut travailler en mode bidirectionnel, être connecté à la terre et intégrer un parc de batteries. 

Selon MAN, HyProp permet l'utilisation des convertisseurs dès le seuil de 30% de puissance délivrée par l'alternateur jusqu'à la pleine puissance en mode PTO. Cela permet à l'hélice, ainsi qu'au moteur principal de fonctionner à vitesse variable, quand le bateau accélère, et de continuer à utiliser le PTO comme source d'alimentation électrique principale. Le convertisseur pouvant être contourné, il n'y a pas de pertes électriques quand il n'est pas en route. Par ailleurs, la puissance totale délivrée par les groupes peut être maintenue à un niveau relativement bas, puisque le système permet, grâce au mode PTH, un démarrage souple de l'arbre, sans provoquer une chute de tension sur le tableau principal.

 

157668 hybride Hyprop
© MAN DIESEL&TURBO

(© MAN DIESEL&TURBO)

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Propulsion - Motorisation de navires