Aller au contenu principal

A peine une semaine après la mise sur cale du Norwegian Breakaway, le 4 mai, les chantiers allemands Meyer Werft ont procédé hier à la découpe de la première tôle de son sistership, le Norwegian Getaway. Ces deux paquebots, commandés par la compagnie américaine NCL, seront les plus gros de l'histoire des chantiers allemands. Présentant une jauge de 140.000 tonneaux et capables d'accueillir 4000 passagers, ils surclasseront nettement les six navires de la classe Norwegian Star (92.000 tonneaux, 2240 passagers) livrés par Meyer Werft entre 2001 et 2007. Les Norwegian Breakaway et Norwegian Getaway, qui seront livrés en avril 2013 et avril 2014, seront en revanche moins gros que le Norwegian Epic, le dernier paquebot de NCL, un géant de 153.000 tonneaux et plus de 4200 passagers sorti en juin 2010 de Saint-Nazaire, où il a été réalisé par STX France. Le Norwegian Epic (© : NCL)

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Meyer Werft