Aller au contenu principal

C’est en présence de la ministre allemande de la recherche, Johanna Wanka, qu’ a été posée la quille du Sonne (Soleil), le nouveau navire océanographique allemand, aux chantiers Meyer Werft de Papenburg. Le navire de 116 mètres de long va rejoindre la flotte océanographique du ministère de la recherche allemand en janvier 2015. Il y remplacera son aîné, également baptisé Sonne, âgé de 44 ans. Il sera principalement dédié à la recherche en eaux profondes dans les océans Indien et Pacifique. Il pourra transporter 40 chercheurs. « Avec la construction du Sonne, la recherche océanographique allemande se dote d’un instrument moderne et de classe mondiale, qui permettra de mieux comprendre l’influence de la mer sur le climat », a précisé la ministre. « Avec cette construction neuve, nous lançons la modernisation de l’ensemble de notre flotte ». Celle-ci devrait débuter avec la refonte du navire brise glace Merian. Et dans la décennie à venir, des navires neufs viendront remplacer les actuels Polarstern, Poseidon et Meteor.

Le Sonne, qui sera basé à Wilhelmshaven, va coûter 124.4 millions d’euros, 90% du financement étant assuré par l’état fédéral et 10 % par les Länder de Niedersachsen, Mecklenburg-Vorpommern, Schleswig-Holstein, Hambourg et Brême.

Pour le chantier allemand Meyer Werft, il s'agit d'une très belle commande de diversification venant compléter un carnet de commandes essentiellement constitué de navires de croisières et pour lequel il n'a plus, actuellement, que deux ans de visibilité. Après la livraison du Norwegian Breakaway (143.500 GT, 4000 passagers) de NCL, qui sera inauguré le 26 avril, Papenburg doit livrer en 2014 son sistership, le Norwegian Getaway, ainsi que le Quantum of the Seas (167.000 GT, 4100 passagers) de Royal Caribbean International. Le nouveau géant de RCI sera suivi en 2015 par un jumeau, l'Anthem of the Seas, ainsi que par une version agrandie du Norwegian Breakaway (163.000 GT, 4200 passagers).

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Meyer Werft