Aller au contenu principal

Quatre jours après la sortie du Dinsey Wish du grand hall de construction de Papenburg, le chantier allemand Meyer Werft a procédé, le 15 février, à la mise sur cale de l’Arvia. Il s’agit du second paquebot géant propulsé au gaz naturel liquéfié commandé pour la compagnie britannique P&O Cruises, filiale du groupe américain Carnival Corporation. Son aîné, le Iona, a été livré en octobre 2020. L’Arvia le sera dès la fin de cette année, la coque du navire étant notamment constituée de grandes sections préalablement réalisées à Papenburg ou au chantier Neptun Werft de Rostock, qui appartient à Meyer. Son assemblage sera donc très rapide. 

 

264796 iona p&o cruises
© FABIEN MONTREUIL

Le paquebot Iona (© : FABIEN MONTREUIL)

 

Ces paquebots de 344 mètres de long pour 42 mètres de large et 184.000 GT de jauge comptent plus de 2600 cabines.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale Croisières
Dossiers
Meyer Werft