Aller au contenu principal

Le chantier Meyer Werft de Papenburg, en Allemagne, devrait procéder le 20 février à la mise à l’eau du paquebot Ovation of the Seas. Commandé par la compagnie américaine Royal Caribbean International, il s’agit du troisième des cinq navires du projet Sunshine. Tête de série, le Quantum of the Seas a été livré en 2014 par Meyer Werft et son premier sistership, l’Anthem of the Seas, en 2015. L’Ovation of the Seas sera quant à lui mis en service dans deux mois, alors que les deux unités suivantes entreront en flotte en 2019 et 2020.

 

138896 meyer ovation
© MEYER WERFT

L'Ovation of the Seas dans le hall de construction de Papenburg (© MEYER WERFT)

 

Une fois sorti du grand hall de construction couvert de Papenburg, où les 74 blocs constituant sa coque et ses superstructures ont été assemblés, l’Ovation of the Seas, mis sur cale en mars 2015, sera conduit au quai d’armement du chantier. Les travaux s’y poursuivront mais, rapidement, l’imposant paquebot de 348 mètres de long, 167.800 GT de jauge et 2090 cabines descendra la rivière Ems afin de gagner la mer du Nord. Le transit est prévu vers la mi-mars pour une livraison à RCI programmée le 12 avril, une fois les essais et ultimes finitions menés à bien. L’Ovation of the Seas sera déployé en Chine, où le Quantum of the Seas est exploité depuis l’été dernier. Puis il sera positionné à partir de décembre 2016 en Australie. Après sa mise en service, il réalisera une grande croisière de repositionnement de 53 jours entre Southampton et la Chine, où il sera basé au départ de Tianjin, près de Pékin, à partir du mois de juin. 

 

105221 quantum
© RCI

Le Quantum of the Seas (© RCI)

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale Croisières
Dossiers
Meyer Werft Royal Caribbean Cruises