Aller au contenu principal

Après deux années de report à cause de la crise sanitaire, la cinquième édition de Navexpo International est confirmée du 1er au 3 juin à Lorient. Avec un nouvel emplacement puisque le salon ne se déroulera pas comme précédemment au port de Lorient La Base, mais au pôle naval, là où œuvrent notamment les entreprises de la réparation navale lorientaise. « Navexpo, avec le chapiteau accueillant les exposants, sera au cœur d’un site industriel, ce qui est très novateur pour un tel évènement. Les visiteurs seront directement plongés dans l’activité du pôle naval et pourront ainsi découvrir sur place les entreprises qui y travaillent. Cela correspondant beaucoup mieux à l’identité d’un salon professionnel, il n’y a pas de confusion possible avec le nautisme et la course au large. Là, nous serons en plein milieu d’un site d’industrie navale », explique à Mer et Marine Gildas Bernard, organisateur de Navexpo International.

« On constate un bel engouement et beaucoup d’enthousiasme »

Ce dernier attend « plus d’une centaine d’entreprises exposantes » et parle d’une forte dynamique : « Après la période très compliquée que nous avons connue depuis deux ans, ce sera le premier salon maritime professionnel de 2022. On constate un bel engouement et beaucoup d’enthousiasme des exposants et des visiteurs professionnels, qui ont très hâte de se retrouver, échanger, découvrir les nouveaux produits, voir des bateaux et participer aux démonstrations ». Navexpo continue en effet de se distinguer avec une exposition à flot. « Nous aurons sur place au moins une quinzaine de bateaux de services, de travaux maritimes ou encore de dépollution, mais aussi, ce qui est une nouveauté, des drones de surface, sous-marins et aériens ». Le salon à flot sera aménagé dans le bassin du port de Keroman, le long du quai dédié habituellement à la réparation navale. Les visiteurs pourront monter à bord et participer à des sorties en mer.

Construction et réparation navale, transport de fret et de passagers, infrastructures portuaires et offshore, travaux portuaires et opérations sous-marines, pêche et aquaculture, sécurité et sûreté… Navexpo accueillera des professionnels de la mer des trois façades maritimes hexagonales, mais aussi des territoires ultramarins et de pays étrangers, notamment d’Afrique.

Conférences et tables rondes

Le salon proposera aussi de nombreuses conférences et tables rondes « bien plus que lors de la dernière édition en 2019 car nous avons aussi l'ambition d'être au service des professionnels en leur donnant l'opportunité de communiquer et d'échanger de manière pertinente sur les enjeux majeurs du secteur naval et maritime », dit Gildas Bernard. Il y aura par exemple des rendez-vous autour des navires électriques, du développement de l’hydrogène et des solutions de propulsion vélique, ou encore un focus sur les énergies marines avec notamment un point sur le projet de parc éolien flottant au large de Lorient.

Le vendredi dédié à l’emploi et la formation

Autre nouveauté : Navexpo sera axé le vendredi 3 juin sur l’emploi et la formation dans le secteur maritime, en partenariat avec Bretagne Pôle Naval (BPN) et le Campus des Industries navales (CINAV). « Le salon sera ouvert sur le dernier après-midi aux jeunes, ainsi qu’aux organismes de formation, de recherche d’emploi et de reconversion professionnelle. L’emploi et le maintien des compétences constituent en effet une question essentielle pour toutes les entreprises du secteur et Navexpo sera l’occasion de faire découvrir les métiers et carrière dans le maritime et la navale ».

Gildas Bernard se montre donc très confiant quant au succès de cette nouvelle édition : « Cela se présente très bien. Nous allons avoir un évènement très riche et attendu, ce qui nous fait penser que nous aurons une excellente fréquentation ».

- Plus d'informations sur le site de Navexpo International

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale Marine marchande Energies marines Vie portuaire
Dossiers
Port de Lorient